l’Amour supérieur – état de conscience

L’amour supérieur est un état de conscience dans lequel tous les êtres doivent apprendre à vivre un jour. Cet état de conscience ne peut se décrire et on ne peut pas non plus l’expliquer à celui qui n’est pas prêt à le vivre ; tout ce que l’on peut faire, c’est essayer de l’y amener peu à peu. Cet état de conscience permet à l’homme de se sentir intérieurement lié avec l’univers ; il est alors comme un instrument vibrant à l’unisson de tout ce qui existe, il ressent une paix profonde et surtout une immense bienveillance à l’égard de tous les êtres. Il ne sait pas d’où provient cette bonne disposition, il sent simplement qu’elle a envahi tout son être et le pousse à se manifester avec amour et compréhension. Il voit la nature et les humains sous un jour nouveau, il est heureux.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

l’Or – avoir de l’or pour que les esprits lumineux s’occupent de nous

Le soleil est le meilleur restaurant qui existe, c’est pourquoi nous allons le visiter chaque matin. Mais pour y recevoir de la nourriture, il faut avoir de l’or : pas de l’or dans les poches, cela ne sert à rien, mais de l’or dans le cerveau. Et quand le restaurateur, l’esprit solaire, voit que vous avez quelques louis d’or au-dedans de vous, tout de suite il envoie des plats et des plats, les plus succulents. Autrement vous restez là à bailler, à vous gratter en soupirant : « Je ne sens rien, je ne reçois rien, ce n’est pas la peine de venir dans ce restaurant. » Vous attendez le service, mais on va servir les autres et pas vous. À vous, on vous dit : « Attendez, attendez, allez d’abord ramasser de l’or, quand vous aurez cet or, on vous servira. » Avoir de l’or, c’est comprendre la sagesse divine, l’apprécier, l’aimer, la chercher. Quand les esprits du soleil voient que vous avez cet or, ils s’occupent immédiatement de vous.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

le Soleil – remplacer à son lever nos vieilles particules usées

Le soleil envoie partout dans l’espace des particules lumineuses d’une très grande pureté. Et si vous savez comment vous concentrer, vous arriverez à rejeter de votre organisme beaucoup de vieilles particules usées, ternes, pour les remplacer par ces nouvelles particules qui viennent du soleil. Voilà un exercice extrêmement utile que vous pouvez faire le matin au lever du soleil. De tout votre cœur, de toute votre âme, essayez de prendre ces particules divines et de les placer en vous ; ainsi, peu à peu, vous renouvellerez la matière de votre être, vous penserez et vous agirez comme un fils ou une fille de Dieu, grâce au soleil.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

le Soleil – chercher à s’élever avec lui dans le ciel

Comment vous faire comprendre que le soleil est tellement plus que cet astre qui brille là-haut dans le ciel ? Le matin, au moment où vous le voyez apparaître et s’élever à l’horizon, imaginez que vous vous élevez avec lui. Les vibrations de tout votre être vont peu à peu s’intensifier. Bientôt vous sentirez qu’il pénètre si profondément en vous que vous ne pourrez plus vous détacher de lui. Dans tout votre être chaque élément en vous sera exalté. Vous vous sentirez projeté dans les régions de plus en plus vastes et lumineuses de l’espace, vous découvrirez des vérités qui vous étaient jusque-là cachées, et même la notion de temps s’abolira. Pendant quelques instants au moins vous oublierez la terre, ses tragédies, ses misères, et vous vivrez dans l’éternité…

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

 

 

 

les Rayons du soleil

Dans la Table d’Émeraude d’Hermès Trismégiste on lit cette phrase mystérieuse : « Le soleil est son père, la lune est sa mère, le vent l’a porté dans son ventre et la terre est sa nourrice. » Par sa lumière le soleil donne les germes ; la lune, c’est l’éther qui reflète et renvoie cette lumière ; le vent transporte les germes ; et la terre, c’est nous qui devons nous nourrir des rayons du soleil, pour ensuite les nourrir à notre tour comme la mère nourrit son enfant. Car c’est à nous aussi de donner quelque chose de notre propre substance aux rayons du soleil, afin qu’ils croissent et grandissent en nous. Chaque matin nous recevons du soleil la lumière, la chaleur et la vie, et nous devons les conserver, les renforcer, les alimenter jusqu’au lendemain pour qu’elles pénètrent profondément en nous. Homme ou femme, nous sommes comme une mère dans le sein de laquelle s’accomplit un travail de gestation. Chacun doit soutenir, aider, nourrir ce que le soleil lui a confié.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

 

 

 

Votre protection solaire est-elle dangereuse ?

En ce début d’été, je vous invite à lire cet article éclairant de Vegan’bio

La crème solaire est un sujet controversé uniquement parce qu’elle est utilisée depuis si longtemps sans que l’on se pose de question. Comme le tabagisme et le tabac étaient largement acceptés, voire encouragés par les médecins, la sécurité des écrans solaires est aujourd’hui profondément mise en doute.

Le soleil est ce qui donne la vie à cette planète. C’est la source d’énergie la plus importante sur Terre. Tout être vivant l’adore et en a besoin.

Alors, pourquoi notre culture a-t-elle de plus en plus peur de son contact chaleureux ?

    la suite ICI