L’autisme, explication du Ciel

L’autisme est une affection de l’âme en transition.
La chaleur du foyer céleste manque à cet être qui se retrouve dans un monde dont il n’a pas compris le fonctionnement.
La séparation est douloureuse et certaines âmes en souffrent plus que d’autres. Bien sûr elles retrouvent d’autres membres de leur famille d’âmes sur terre, mais elles n’arrivent pas à faire leur deuil.
Elles débarquent dans un monde dont l’écart vibratoire avec leur propre essence est énorme. Ce n’est pas leur monde.

Au moment de la naissance, le voile de l’oubli permet aux êtres de s’incarner avec peu de souvenirs du passé de leur âme. En général, lorsque celui-ci se dépose, l’équilibre entre la conscience terrestre (mental) et l’âme se fait naturellement.
Chez les autistes, le voile n’est pas suffisamment opaque.
L’être n’est pas totalement incarné. Il vit dans la protection de son âme, comme dans une bulle.

D’autres phénomènes peuvent donner des symptômes autistiques, mais toujours en lien avec un déséquilibre âme-corps-esprit.
Certaines connexions entre les parties de l’être, au niveau du cerveau, sont défaillantes ou insuffisantes.

Les raisons sont multiples :

– traumatismes importants dans la dernière incarnation
– peur de revivre certaines expériences sur terre
– surprotection de l’âme lorsqu’il existe un danger pour l’être terrestre, comme par exemple à cause d’une sensibilité aux ondes électromagnétiques.
– mais cela peut aussi être un choix de l’âme de vivre une incarnation sous cette forme
Bien que nous ne soyons pas en accord avec de nombreux abus de la médecine vaccinale, ceux-ci n’ont pas de lien avec l’autisme.

Les autistes ont un lien direct avec le céleste et puisent leurs connaissances directement dans leur âme qui est Lumière.

Les Médecins du Ciel peuvent aider en modifiant la structure de la conscience au niveau du cerveau, en accord avec toutes les parties de l’être, pour rétablir les connexions et équilibrer chaque corps subtil et terrestre.

Très souvent, il y a un lien karmique avec les proches.
A étudier également pour pacifier, si nécessaire, les mémoires des âmes concernées.

Toujours évidemment en accord avec l’âme.
Certaines préféreront poursuivre leur chemin terrestre de cette façon.

Hauts les Coeurs,

Lina
transmis à sa maman Cathy/Hinri

Ouvrez le parapluie divin

Nous sommes tous réunis pour cette fête de l’Amour que vous avez instaurée sur terre.
Cet amour si puissant qu’il peut déplacer des montagnes.

L’amour vrai n’est pas toujours compris de l’être humain.
Il reste incomplet la plupart du temps, tant l’être humain craint de perdre ses acquis. La peur le fait rester dans le contrôle de l’ego et annihile l’abandon dans l’amour.

L’amour divin est l’exemple même de l’amour vrai.
Dieu s’abandonne en vous, vous fait une totale confiance et vous donne tout.
Très souvent, vous oubliez de Lui faire confiance, ressassant les mêmes idées noires et restant dans des schémas de victime.
Vous pouvez en sortir facilement en restaurant cette connexion divine en vous.

Nous sommes avec vous et comprenons fort bien vos doutes, vos révoltes, vos découragements.
Nous avons, pour la plupart d’entre nous, vécu sur terre, avec des expériences similaires. Et nous savons combien il est difficile de changer de regard sur la vie, lorsqu’une tempête fait rage.

Le conseil que nous vous donnons aujourd’hui pour cette fête de l’Amour est :

Ouvrez le parapluie divin.
Il vous abritera du mauvais temps. PAR AMOUR.

Appelez Dieu. Il n’attend que ça. Il vous aime. Il nous aime.
VIVE L’AMOUR

Les Médecins du Ciel à Cathy/Hinri

Le cancer, appel de l’âme – Cathy Muller

Merci à Cathy et aux Etres de Lumière pour ce beau message et le travail de pardon qui l’accompagne. Que le meilleur soit !

Je travaille avec les Etres de lumière depuis le décès de ma fille Lina qui est morte à l’âge de 10 ans d’un cancer. J’ai eu la chance à ce moment-là de pouvoir l’entendre rapidement. Tout de suite après sa mort, j’ai eu des contacts avec elle. Je n’étais pas du tout dans cette optique de pouvoir communiquer. Je ne savais absolument rien de ce qu’il y avait de l’autre côté du voile. Cela ne m’intéressait d’ailleurs absolument pas, je n’avais pas eu de deuil autour de moi, j’étais toute jeune et la vie était devant moi, je ne me posais pas du tout de question par rapport au monde immatériel.
Lorsque ma fille est décédée, c’est certain que j’ai eu besoin de savoir et j’ai eu la chance qu’elle vienne s’exprimer, non seulement me parler, mais qu’elle vienne aussi me chercher, qu’elle m’emmène dans ce monde.
Donc j’ai pu voir, j’appellerai ça le Paradis, il n’y a pas de mot vraiment sur terre pour pouvoir expliquer comment c’est de l’autre côté du voile, mais je peux juste vous dire que ça vaut la peine. Franchement il n’y a pas de raison d’avoir peur.
Lina a été mon enseignante. Je l’ai portée en tant que mère pendant plusieurs années et ensuite c’est elle qui m’a portée en tant qu’enseignante.     la suite ICI

Le plus beau cadeau

Les énergies de l’ère nouvelle vous ont passablement bousculé durant cette année. Il avait été dit que vous pourriez, comme vous le souhaitez, monter dans la lumière pour y trouver l’apaisement, le réconfort, la guidance.

Vous êtes relié à cette source de lumière, vous êtes totalement connecté à ces énergies élevées célestes, Lire la suite