Pourquoi vous ne devez plus porter de soutien-gorge

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme. Il représente un tiers de l’ensemble des nouveaux cas de cancer chez la femme et la première cause de décès par cancer chez la femme.

Beaucoup de facteurs peuvent être à l’origine d’un cancer, à commencer par une mauvaise hygiène de vie et une mauvaise alimentation ainsi que des émotions bloquées ou chocs émotionnels. Toutefois, il est un facteur peu évoqué, connu depuis longtemps par les scientifiques et pourtant très facile à éliminer : le soutien-gorge.

Je vous propose la traduction d’un article du Dr Veronique Desaulniers.

Il y a des chances pour que vous n’ayez jamais pensé au soutien-gorge comme quelque chose de dangereux pour votre santé. Pourtant de plus en plus de preuves suggèrent que le soutien-gorge peut augmenter le risque de cancer.

la suite ICI

Transmis par Vegan Bio Partagé par surlechemindelumiere – A diffuser en mentionnant les sources – Merci

Les mammographies sont une véritable exploitation abusive

Dans la série « Prenez soin de vous » 😉  Un article de Michel Dogna

Cancer du sein – vraie prévention et exploitation abusive

D’abord je voudrais faire tomber le mythe tenace comme quoi plus on détecte tôt un cancer, plus on a des chances d’en guérir. C’est ce que l’on a cru longtemps et que l’on colporte encore, mais plus aucun médecin sérieux et sincère ne soutient encore ce dogme.
Bien au contraire, le dépistage positif, non seulement crée un poison mental de peur (nocebo), mais il risque de déranger un petit nodule cancéreux tranquille que l’organisme a soigneusement emprisonné dans un kyste. Et à partir de là, si par peur et ignorance vous vous soumettez au “protocole”, votre vie risque de basculer….

Je rappelle que nous fabriquons tous les jours des micro cancers qui sont systématiquement détruits par les cellules NK (Killers) si nos défenses immunitaires fonctionnent correctement.

Une cible favorite chez les femmes

La plupart des femmes qui me contactent pour un cancer sont atteintes au niveau d’un sein. Bien que je ne me prenne pas pour un institut de statistiques, je me suis néanmoins demandé pourquoi les seins semblent-ils être la cible de prédilection féminine de cette calamité.
A noter que parallèlement les tumeurs cancéreuses de la mamelle chez les chiennes et les chattes sont en croissance continue depuis quelques décennies. Or le principal facteur commun entre les humains et les animaux de compagnie est un type d’alimentation commun (restes) de plus en plus industriel, donc chimiqué. En plus j’ai relevé pour les animaux un lien constant avec les croquettes dont on fait tant la publicité et qui aboutissent très souvent au bout de quelques années à la fatalité cancéreuse.

Mais pourquoi spécialement la mamelle des mammifères est-elle le site majeur des formations tumorales ?  tout l’article ICI

partagé par surlechemindelumiere.wordpress.com