Au nom des Galactiques – Anne Givaudan

Je me trouvai tout à coup en face d’un grand être lumineux, je le connaissais en tant que porte-parole des mondes intergalactiques. Il me salua et me montra un immense ADN qui tournait lentement avec des brins supplémentaires très lumineux, puis j’entendis les paroles suivantes :

Frères et Sœurs de toujours,
Filles et fils de l’Un nous vous saluons,

Si nous sommes avec vous aujourd’hui c’est pour une raison bien précise. Nous n’avons pas à vous dicter votre attitude vous savez depuis bien longtemps les principes de vie qui sont nôtres et qui sont vôtres pour la nouvelle terre que tant de vous souhaitent. Cette nouvelle Terre comme vous l’appelez est déjà présente en vous et autour de vous. Seul le voile qui recouvre votre conscience vous fait penser qu’elle n’est pas encore là.

Tout est déjà joué il vous reste cependant à trouver le chemin pour le découvrir.

Notre aide cette fois consiste depuis cette pleine lune d’avril et ce jusqu’à la pleine lune de mai à modifier avec votre consentement conscient ou inconscient votre ADN.

la suite ICI

Source Anne Givaudan – Sois Partagé par surlechemindelumiere
A partager en mentionnant les sources – Merci

Message de Jeshua

Un message partagé par Anne Givaudan

Frères et Sœurs de toujours nous vous saluons,

Nous sommes heureux de vous retrouver après ce temps de silence et de laisser la parole à l’un des nôtres qui fut l’un de vos grands enseignants de la planète Terre :
« Sœurs et frères de l’Un soyez à l’écoute. Avant tout, je vous salue de la part des peuples des étoiles, je vous salue de la part des peuples des planètes de l’Alliance. En ces temps de changement, de grande mutation, sachez que jamais un instant vous n’êtes seuls.
Je suis revenu parmi vous depuis nombre de vos années. La terre du moyen orient m’a à nouveau accueilli, cependant ne voyez pas en moi un sauveur. Je n’en suis pas un et n’ai jamais voulu ce rôle que vous m’avez donné.
Voyez en ma présence et dans la présence de nos frères et Sœurs solaires, qu’ils soient dans le Shambhalla de votre terre ou dans d’autres parties plus visibles de votre monde, des éveilleurs.
Vous souhaitez une terre nouvelle et vous la créerez, si vous le voulez vraiment, avec toutes vos cellules.  la suite ICI

Source Sois.fr Partagé par Jeanne surlechemindelumiere
A partager en mentionnant les sources – Merci

Carrefour…. – Les Solaires

Frères et Sœurs de toujours, filles et fils de la Terre, nous vous saluons.

Vous êtes en ce moment même à un carrefour des plus importants de l’histoire de l’humanité. Comment prendrez vous ce virage ne dépend que de vous.
Nous voudrions vous rappeler qu’il y a 12 000 de vos années, un continent disparaissait alors que ses habitants s’engloutissaient malgré leur technologie hautement performante.
Ils avaient élevé le pouvoir et la technologie à un tel point qu’ils en avaient fait des dieux.
Aujourd’hui vous êtes à la fin d’un cycle de 25 000 ans et d’un autre cycle plus court de 12 000 de vos années. Certains des êtres qui ont assisté à la fin du continent englouti sont revenus afin que ceci n’arrive plus. Ils œuvrent pour une humanité qui allie la conscience et la science…                  la suite ICI

Source Sois Partagé par surlechemindelumiere
A partager en mentionnant les sources – Merci

Message partagé par Anne Givaudan

Mes chers amis, chers frère et sœur, nous vous saluons,
 
Nous sommes très proches de vous et nous savons à quel point votre humanité est proche de la rupture. Quand nous disons proche de la rupture, cela veut dire proche du point de basculement et nous savons que d’ici à ce point, la pression monte en vous et monte dans la population, jusqu’à faire éclater vos coques qui vous enserrent depuis des siècles et des siècles. Ces coques enserrent vos cœurs, incapables parfois de s’aimer et d’aimer les autres, incapables de vous montrer où est la vraie voie de l’Amour. Vos cœurs sont incapables de distinguer le vrai du faux, l’illusion de la réalité, la vraie voie de l’Amour de la voie du mensonge et du voile. 
 
tout le message ICI

Source Anne Givaudan FB Partagé par surlechemindelumiere
A partager en mentionnant les sources – Merci

Celui qui vient – Daniel Meurois & Anne Givaudan

Je vous partage cet extrait d’un livre que j’aime beaucoup (comme tous les livres de A. & D. Meurois-Givaudan !), trouvé sur FB ce matin :
« Ne parlez pas de justice sociale, faites-là. Ne parlez pas de paix, faites-là. Bâtissez-en les principes dans votre cœur, sans passion, et incarnez-les ! »

« Mais, précisément, comment les incarner ? »

Le moine à la robe couleur de soleil observe ici une pause puis place doucement ses mains sur nos épaules comme s’il cherchait à accentuer la portée
de ses paroles. Lire la suite

De Mémoire d’Essénien – A. et D. Meurois Givaudan

Je relis pour la ??-ème fois ce livre que j’adore.
Dans cet extrait, Jésus s’adresse au groupe de disciples qui l’accompagnaient dans ses déplacements :

« Ces montagnes, ces plantes, vos corps, tout ce qui vit ou semble dormir – sur ce monde et dans la multitude des autres – est comparable à la corde d’un arc qu’un doigt volontaire vient tendre périodiquement. Vous avez remarqué ce phénomène : lorsqu’une corde vient à être pincée puis relâchée, elle se met à vibrer de sorte qu’elle devient invisible à nos yeux l’espace d’un court instant. Ainsi fonctionnent nos corps. Ils vibrent en permanence au contact de forces insaisissables à nos sens. Ils vibrent pourtant, si lentement que nous ne pouvons en avoir l’idée. C’est cela qui les rend denses et palpables. Imaginez maintenant que vous agissiez sur eux comme sur l’arc, au moyen de l’énergie la plus puissante qui soit, celle de l’amour. Leurs vibrations les soustrairont aux regards de l’homme ordinaire. Lire la suite

Vous êtes Lumière

Bonjour à toutes et tous

Je vous partage une vidéo d’Anne Givaudan
Nous avons un immense pouvoir ! Et nous nous relions à distance ! Rejoignez-nous pour la Connexion du Mardi 

le message sur son site que vous avez peut être déjà écouté ​

Et toujours, dès que je me montrais prête à les affronter, les épreuves se sont changées en beauté.  Etty Hillesum